Bientôt disponible surDoctolib

Les injections pour le diabète

Quelles sont les injections antidiabétiques disponibles ?

Le traitement du diabète de type 2 a évolué de manière significative au cours des dernières décennies, offrant aux patients diverses options pour maintenir un contrôle glycémique optimal. Parmi ces options, les injections antidiabétiques jouent un rôle crucial. Ces médicaments, souvent administrés à l’aide de stylos injecteurs, sont conçus pour améliorer la gestion de la glycémie tout en offrant des avantages supplémentaires, tels que la perte de poids et la protection cardiovasculaire.

Les analogues du GLP-1

Les analogues du GLP-1 (glucagon-like peptide-1) sont une classe de médicaments qui imitent l’action de l’hormone GLP-1, augmentant ainsi la sécrétion d’insuline en réponse à l’élévation de la glycémie. Ils ralentissent également la vidange gastrique, réduisant l’appétit et favorisant la perte de poids.

Ozempic | Semaglutide

Ozempic, dont le principe actif est le sémaglutide, est un médicament administré par injection sous-cutanée une fois par semaine. Il a démontré une efficacité notable dans la réduction de la glycémie ainsi que dans la perte de poids chez les patients atteints de diabète de type 2. De plus, Ozempic offre des bénéfices cardiovasculaires en réduisant les risques d’événements cardiaques majeurs. Novo Nordisk, le fabricant de l’Ozempic, a mis en avant les résultats d’études de phase III qui confirment ces avantages significatifs. Les patients doivent discuter avec leur pharmacien pour toute question liée à l’administration de ce médicament.

Victoza | Liraglutide

Victoza, contenant du liraglutide, est administré quotidiennement par injection sous-cutanée. Ce médicament est particulièrement apprécié pour son efficacité dans la gestion de la glycémie sans provoquer d’hypoglycémie. Il favorise également la perte de poids et offre des avantages cardiovasculaires similaires à ceux de l’Ozempic. Les études ont montré une réduction significative des événements cardiovasculaires chez les patients utilisant Victoza.

Xultophy | Liraglutide-insuline dégludec

Xultophy est une combinaison de liraglutide et d’insuline dégludec, administrée quotidiennement par injection sous-cutanée. Cette combinaison permet une gestion plus efficace de la glycémie en combinant les effets du GLP-1 et de l’insuline, offrant ainsi une solution intégrée pour les patients nécessitant un contrôle glycémique intensifié. Il est essentiel de suivre un schéma basal pour optimiser les résultats.

Trulicity | Dulaglutide

Trulicity, avec du dulaglutide comme principe actif, est administré une fois par semaine par injection sous-cutanée. Il est connu pour ses effets bénéfiques sur la perte de poids et pour ses propriétés cardioprotectrices. Trulicity aide également à réduire le risque de développement de la macroalbuminurie chez les patients diabétiques. Un jour de l’injection fixe aide à maintenir la régularité du traitement.

Bydureon | Exénatide

Bydureon, contenant de l’exénatide, est une autre option d’injection hebdomadaire. Il se distingue par son efficacité à réduire l’HbA1c et à favoriser la perte de poids. Bydureon est souvent choisi pour sa capacité à offrir une gestion durable de la glycémie. Il est important de noter que les points d’injection doivent être variés pour éviter les complications locales.

Les inhibiteurs du SGLT2

Les inhibiteurs du SGLT2 (sodium-glucose co-transporter 2) sont une autre classe de médicaments antidiabétiques, généralement administrés sous forme de comprimés. Ils agissent en empêchant la réabsorption du glucose dans les reins, favorisant son excrétion par l’urine, ce qui aide à réduire la glycémie.

Forxiga | Dapagliflozine

Forxiga, contenant de la dapagliflozine, est efficace pour réduire le glucose sanguin en augmentant son excrétion urinaire. Il contribue également à la perte de poids et offre des bénéfices cardiovasculaires significatifs. Les études de phase III ont démontré son efficacité supérieure versus once-daily injections d’autres traitements.

Invokana | Canagliflozine

Invokana, avec du canagliflozine comme principe actif, fonctionne de manière similaire à Forxiga. Il réduit la glycémie et aide à la perte de poids tout en offrant une protection contre les événements cardiovasculaires.

Jardiance | Empagliflozine

Jardiance, contenant de l’empagliflozine, est reconnu pour ses effets bénéfiques sur la glycémie et la perte de poids. Il est également l’un des rares médicaments à démontrer une réduction significative de la mortalité cardiovasculaire chez les patients diabétiques. Les professionnels de santé encouragent son utilisation en raison de ses multiples bénéfices.

Comment utiliser son stylo injecteur hebdomadaire ?

L’utilisation correcte d’un stylo injecteur est essentielle pour garantir l’efficacité du traitement et minimiser les complications. Voici un guide détaillé pour utiliser votre stylo injecteur hebdomadaire de manière optimale :

  1. Préparation : Avant de commencer, lavez-vous soigneusement les mains avec de l’eau et du savon. Préparez tout le matériel nécessaire, y compris le stylo injecteur, une aiguille neuve, et un tampon d’alcool. Assurez-vous que la nouvelle aiguille est bien fixée avant chaque utilisation.
  2. Choix du site d’injection : Les sites d’injection recommandés incluent l’abdomen, la cuisse, et le bras. Il est crucial de varier les sites d’injection pour éviter l’apparition de lipodystrophies (amas graisseux sous-cutanés). Vous pouvez également envisager les fesses l’arrière pour varier les points d’injection.
  3. Insertion de l’aiguille : Fixez une nouvelle aiguille sur le stylo injecteur, retirez les capuchons de protection, et pincez légèrement la peau autour du site d’injection. Insérez l’aiguille à un angle de 90 degrés si vous injectez dans l’abdomen ou la cuisse, ou à un angle de 45 degrés si vous injectez dans le bras. Assurez-vous de former un pli cutané pour faciliter l’injection.
  4. Administration du médicament : Suivez les instructions spécifiques du stylo pour administrer la dose correcte. Une fois l’injection terminée, attendez quelques secondes avant de retirer l’aiguille pour s’assurer que tout le médicament a été délivré. Le moment des repas peut influencer l’efficacité de certains médicaments, bien que cela ne soit pas le cas pour tous les analogues du GLP-1.
  5. Post-injection : Retirez l’aiguille et appliquez une légère pression sur le site d’injection avec un coton ou un tampon d’alcool si nécessaire. Jetez l’aiguille de manière sécurisée dans un conteneur prévu à cet effet.

Quelles sont les indications des injections à faire une fois par semaine ?

Les injections hebdomadaires, telles que celles administrées avec Ozempic ou Trulicity, sont spécifiquement indiquées pour :

  1. Gestion de la glycémie : Elles sont recommandées pour les patients ayant des difficultés à maintenir une glycémie stable avec des antidiabétiques oraux. Ces traitements peuvent être particulièrement utiles pour ceux qui ont une difficulté d’accès aux soins médicaux fréquents.
  2. Perte de poids : Ces injections sont bénéfiques pour les patients en surpoids ou obèses, contribuant à une réduction significative du poids corporel.
  3. Protection cardiovasculaire : Elles sont indiquées pour les patients présentant un risque élevé de maladies cardiovasculaires, offrant une protection supplémentaire contre les événements cardiaques majeurs.

Quelles sont les spécificités des injections dans le diabète de type 2 ?

Les injections pour le diabète de type 2 présentent plusieurs spécificités :

  1. Absence d’hypoglycémie : Contrairement à certains autres traitements, les analogues du GLP-1 n’entraînent pas d’hypoglycémie, ce qui les rend sûrs pour une utilisation quotidienne.
  2. Perte de poids : L’un des avantages les plus significatifs des analogues du GLP-1 est leur capacité à induire une perte de poids, un facteur essentiel pour de nombreux patients diabétiques.
  3. Protection cardiovasculaire : Ces médicaments offrent des bénéfices cardiovasculaires en réduisant les risques d’événements cardiaques majeurs, ce qui est particulièrement bénéfique pour les patients diabétiques souvent à risque élevé de maladies cardiovasculaires.
  4. Administration variée : Les analogues du GLP-1 peuvent être administrés de manière quotidienne ou hebdomadaire, offrant une flexibilité dans le traitement en fonction des préférences et des besoins des patients.
  5. Remboursement d’Ozempic : Dans certains cas, le remboursement d’Ozempic peut être disponible, ce qui peut permettre une meilleure prise en charge du traitement.

Quand l’insulinothérapie est-elle nécessaire ?

L’insulinothérapie devient nécessaire dans plusieurs situations spécifiques :

  1. Échec des autres traitements : Lorsque les antidiabétiques oraux et les injections d’analogues du GLP-1 ne suffisent pas à maintenir un contrôle glycémique adéquat, l’insuline est ajoutée au traitement.
  2. Glycémie très élevée : Dans des situations où les niveaux de glycémie sont extrêmement élevés, une intervention rapide avec de l’insuline est souvent nécessaire pour éviter les complications aiguës. Un débit de base d’insuline peut être nécessaire pour certains patients.
  3. Grossesse : Certaines femmes enceintes atteintes de diabète gestationnel ou de type 2 peuvent nécessiter de l’insuline pour garantir un contrôle optimal de la glycémie et éviter des complications pour le fœtus.
  4. Complications aiguës : En cas de complications aiguës du diabète, telles que la cétose diabétique, l’insulinothérapie est indispensable pour stabiliser le patient. L’évolution de la maladie peut nécessiter des ajustements du traitement.

Vos questions

Pourquoi l'Ozempic fait maigrir ?

L’Ozempic (sémaglutide) agit en imitant l’action de l’hormone GLP-1, ce qui augmente la sensation de satiété et ralentit la vidange gastrique. Ces effets combinés réduisent l’appétit et l’apport calorique, entraînant ainsi une perte de poids chez les patients. Des études open-label ont confirmé ces résultats.

Trulicity (dulaglutide) doit être administré une fois par semaine, à n’importe quel moment de la journée, avec ou sans repas. Il est essentiel de choisir un jour fixe de la semaine pour faciliter l’adhésion au traitement et éviter les oublis.

L’Ozempic est indiqué pour les patients atteints de diabète de type 2, en particulier ceux qui ont des difficultés à contrôler leur glycémie avec d’autres médicaments. Il est également recommandé pour les patients nécessitant une perte de poids ou ayant des risques cardiovasculaires accrus.

L’Ozempic est parfois utilisé de manière détournée pour la perte de poids chez des personnes non diabétiques, ce qui peut impacter la disponibilité du médicament pour les patients diabétiques. Les tensions d’approvisionnement potentielles et les estimations de mésusage (1,4% des utilisateurs) soulignent l’importance d’une utilisation conforme.

L’insuline est utilisée pour réguler la glycémie en permettant au glucose de pénétrer dans les cellules, où il est utilisé comme source d’énergie. Elle est essentielle pour les patients dont le corps ne produit pas suffisamment d’insuline, notamment ceux atteints de diabète de type 1 et certains patients de type 2 nécessitant un contrôle glycémique intensifié. Un analogue rapide peut être utilisé pour gérer les pics de glycémie postprandiale.

Article rédigé par Eliott Hergat, médecin et cofondateur
Dernière modification le 6 juillet 2024
Les informations contenues sur cette page sont générales et à but purement informatif. Ces informations ne peuvent être comprises comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être réalisé en se basant uniquement sur le contenu de cette page et une consultation avec un médecin est fortement recommandée.
En cas d’urgence, contactez le 15.